Timothée Talard

La présentation de l'artiste

D’un calme quasi platonique, les nouvelles peintures de Timothée Talard sont en proie à la contradiction. Pure abstraction d’une part, représentant des champs de couleurs et des dégradés, elles évoquent les changements d’états des cieux. En peinture, le dégradé est à la fois une démonstration de la gamme de valeur de la couleur pure mais aussi et un «tour» de cinq cents ans utilisé pour créer l’illusion de trois dimensions. Si les travaux sont herméneutique, même tautologique – se référant au comportement de peindre – ils sont aussi des évocations minutieuses des phénomènes de la lumière terrestre.

Produites en séries, les couleurs des tableaux se répondent. Dans chaque toile un arrangement de champs verticaux et horizontaux de peinture glisse chromatiquement. Chaque rendu a un autre ton, passe de la lumière à l’obscurité. Mais le mouvement n’est pas marqué séquentiellement dans l’installation des pièces. Leur libre dispersion facilite l’autonomie de chaque tableau. Ici, une tension bouillonne entre l’immobilité et mouvement de l’image – pas seulement le mouvement agité entre les conditions conceptuelles appariées dialectiquement abstraction / représentation, autonomie / dépendance – mais aussi le mouvement d’une image qui, longtemps regardée, semble se transformer devant les yeux du spectateur.

Des dessins grands format sur papier répondent aux toiles.Explosions de peintures et de cadres vides, ces travaux sont le négatif des créations antérieures. De manière autotélique, ces dessins narrent le processus de création, découvrant le «hors cadre » du tableau. Le cadre est ce qui entoure, qui ferme un espace, qui enferme et recentre le regard vers l’intérieur (d’un tableau par exemple). Ce qui était une anecdote de fabrication de l’œuvre à venir en devient Le sujet. Une intimité est proposée ici, par le fait même de montrer les dessous de la peinture, un instant de poïétique, ce que l’on ne voit pas dans une réalisation achevée, mais dans ce qui l’a construite. Une genèse de la peinture, comme un tout nécessaire et suffisant, un incipit.

Timothée Talard

« Ce quelque chose qui est à mi-chemin entre la couleur de mon atmosphère typique et la pointe de ma réalité. » Antonin ARTAUD

 

 

La biographie détaillée

Timothée Talard

Né en 1983 à Marseille, France Vit et travaille à Marseille, France
EDUCATION / FORMATION
2009 : École Nationale des Beaux-Arts de Paris – DNSAP
2007 : École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris Cergy – DNSEP2006 : Programme ERASMUS Universität der Kunst – Berlin
2005 : École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille – DNAP
SOLO EXHIBITIONS / EXPOSITIONS PERSONNELLES
2018 : « SKIES & GHOSTS » Exposition personnelle, Galerie Patrick Bartoli, Marseille, France
2017 : Glance into the world just as though time were gone: and everything crooked will become straight to you., Galerie Gourvennec Ogor, Marseille, France
2016 : LightBox, Ambucher Contemporary, Munich, Allemagne
2015 : Monochrome, Gallery Date, Busan, Corée du Sud
2014 : Chance is a word voice of sens, Nothing can exist without a cause, Galerie Gourvennec Ogor, Marseille, France
2013 : Dystopie, Galerie Jeune Création, Paris, France
Des arcs en ciel dans la nuit, Friche de la Belle de Mai, Marseille, France
Black Flags, Pavillon M, Marseille, France
Kube, Pullman Palm Beach, Marseille, France
2012 : Misery Games, Galerie G – Centre Culturel de La Garde, France Drawing Now – Salon du dessin contemporain – Galerie Gourvennec Ogor, Paris, France
2011 : Nothing fixes a thing so intensely in the Memory as the wish to forget it, Galerie Gourvennec Ogor, Marseille, France
Inside the city (en duo avec Eric Peyret), galerie Wide Painting, Paris, France
2010 S to F, Galerie Wide Painting, Paris, France
Sommet de l’évolution, Galerie du jour Agnès B, Paris, France
2009 : Collection 2010-Exposition-défilé Agnès B – Printemps/Eté 2010,Chapelle des Beaux-Arts de Paris, France
GROUP EXHIBITIONS / EXPOSITIONS COLLECTIVES (SÉLECTION)
2018 : Art Central, Central Harborfront, Hong-Kong, Chine
2017 : L’expérience de la Couleur, Commissariat : Frédéric Bodet, Olivier Dargaud, Musée National de la Céramique, Sèvres, France
Art-O-Rama, Friche de la Belle de Mai, Marseille, France
Art Busan, Busan, Corée du Sud
2016 : : Liquidation Totale, Ambacher Contemporary, Paris, FranceIrisations, Fondation Vasarely, Aix en Provence, France
Group Show, Busan Museum of Art, Busan, Corée du SudAutofictions, Under Construction Gallery, Paris, France
Visions Portées, MAC Arteum, Chêteauneuf-le-Rouge, France
ArtShow Busan, French Section, Busan, Corée du Sud
2015 : Artistes et Architecture, Dimensions Variables, commissariat : DidierGourvennec Ogor & Grégory Lang, Le Pavillon de l’Arsenal, Paris, France
KIAF, Gallery Date, Seoul, Corée du Sud
Le Prix des Résidents, Friche de la Belle de Mai, Marseille, France
ArtShow Busan, Busan, Corée du Sud
2014 : le [mac] a 20 ans, Musée d’Art Contemporain, Marseille, France
Self made II, Lhoste Art Contemporain, Arles
Happy Hours, Galerie Gourvennec Ogor, Marseille, France
See, Art and Sun, Galerie ALB, Paris, France
ArtShow Busan, Busan, Corée du Sud
2013 : Réalités nouvelles, Hors les Murs, Pavillon des arts Cvijeta Zuzorić,Belgrade, Serbie
Quand les étoiles éclairent des illuminés qui éblouissent des lunatiques, L’Hoste Art Contemporain, Arles, France
Vous aussi vous avez l’air conditionné, commissariat : Camille Videcoq, Galerie du 5ème, Galeries Lafayette, Marseille, France
Over the Rainbow, Galerie Gourvennec Ogor, Marseille, France
WISH, Exposition Aides, Hors les Murs, Marseille, France
2012 : Graphéïne, Espace Croix Baragnon, Toulouse, France
Calme, Galerie du 5ème, Galeries Lafayette, Marseille, France
Burning Ink, Madrid, Espagne
Des Architectures, Galerie Gourvennec Ogor, Marseille, France
Réalités Nouvelles, Vincennes, France
Théorèmes – valeurs erronées et idées fausses, Centre d’Art Bastille,Grenoble, France
Burning Ink, Beach Galery, Londres, Grande Bretagne
Bentley’s Fine art, Cranbrook, Grande Bretagne
2011 : Inauguration, Galerie Gourvennec Ogor, Marseille
Armenia, Parc Chanot Marseille, France
Art Protects 3, Galerie Yvon Lambert, Paris, France
Dessins Exquis, Slick Dessin, Paris, France
Effet mer, Création pour le Théâtre du Gyptis – Marseille, France
Fruit Défendu, Hang’Art / centre culturel des mairies du 4° et 5°arrondissements – Marseille, France
2010 : Fils d’Ararat, Maison Arménienne de la Jeunesse et de la Culture, Marseille, France
Mickeyland – galerie Art Présent, Paris, France
Opening – Wild Painting Galerie, Paris, France
St Sebastien For Ever – Galerie Oberkampf, Paris, France
2009 : Exposition-défilé Agnès B – Printemps/Eté 2010 – Chapelle des Beaux- Arts, Paris, France
Art Protects 2 – Galerie Yvon Lambert (en faveur de l’association AIDS,Paris, France
L’art s’invite à Table – Expostion Itinérante Hôtel Negresco ; Nice / Le Bastion ; Antibes / Sparkling ; Cannes / La table du marché ; St
Tropez / Friche de la Belle de Mai ; Marseille / Une table au Sud ;
Marseille / Caro de Lyon ; Lyon / Iceo ; Lyon / 33 Cité, Lyon / Cuisine et Dépendances ; Lyon / Victoria Hall ; Lyon / Couvent des Minimes ; Lille / Le Beau Jardin ; Roubaix / Meert ; Lille / Philippe Restaurant ; Lille / Le Sébastopol ; Lille / La Maison du Danemark ; Paris / Au pied de cochon ; Paris / Le Grand Café ; Paris / La Fermette Marboeuf ; Paris / Le Petit Zinc ; Paris, FranceHold-Up – Galeries de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts – Paris, France
Réalités nouvelles 2009 – (invité) Paris, France
REHABITATION – 104, établissement artistique de la ville de Paris, France2008 L’éphémère, le fugitif et le multiple, Salon d’Art contemporain de Montrouge, Paris, France
Réalités nouvelles 2008 – (invité) Paris, France
2007 Paris-Hanoi-Hanoi-Paris -Centre culturel français – Hanoi – VietnamArt Protects – Galerie Yvon Lambert (en faveur de l’association AIDS)–Paris, FranceCollection 2008 – Fondation EDF Electra pour l’Art contemporain,
Paris, France
2006 : How queer is today – Hôtel de Ville de Copenhague – Copenhague, Danemark
International Art meeting 2 – UDK – Berlin, Allemagne
Chilldhood & Blood – Docks des suds, Marseille, France
Chilldhood & Blood – Les Danaïdes, Marseille, France
Pour nos droits – Docks des suds, Marseille, France
CONFÉRENCES / CONFERENCES
2015 : L’édition d’un catalogue d’artiste, avec Pascal Neveux, Frac PACA, Marseille, France
2012 : Art et violence, « Comment les violences humaines sont-elles exprimées dans les arts et nous renvoient-elles à la réalité de nos vies? », avec Emmanuelle Laborit, Raphaëlle Ricol, Bruno Péquignot, BPI Centre Pompidou, Paris, France
COLLECTIONS PUBLIQUES ET PRIVÉES
Conseil Départemental du Var
Frac PACA
Conseil Général des Bouches du Rhône
Fonds Communal d’Art Contemporain, Marseille
Artothèque Ouest Provence
Collections privées :
Agnès b
France, USA, Allemagne, Espagne, Belgique, Corée du Sud, Suisse, Turquie…
EDITIONS / ÉDITIONS
2015
– Timothée Talard, Catalogue Monographique, 300 pages, Français, Anglais, Chinois, Éditions Gourvennec Ogor
– Artistes et Architecture, Dimensions Variables, commissariat : Didier Gourvennec Ogor & Grégory Lang, Éditions Le Pavillon de l’Arsenal
2012- Alive, sérigraphie réalisée en collaboration avec l’atelier Tchikebe2010-T-shirts, Agnès B (4 modèles)
-Écharpe, Agnès B (250 exemplaires)
-Décors des boutiques Agnès B – monde – avril 2010
-Édition de préservatifs (1200 exemplaires)
2009
-Stand Agnès B – galeries Lafayette Haussmann – Paris – France
-Bouteilles Badoit Rouge et Badoit Verte pour les fêtes de fin d’année (500 000exemplaires)
2008
-Emballage festif Colissimo (200 000 exemplaires)
2007
-Photographies pour le magazine PrefMag – Paris – France
PRICES & RESIDENCES / PRIX ET RÉSIDENCES
2014-2016 : Ateliers d’artistes de la ville de Marseille
2009 : Lauréat du concours ENSBA-Badoit L’Art s’invite à table : réalisation des nouvelles bouteilles Badoit Rouge et Verte
2008/2009
– Atelier JLTVK – Résidence de décembre à mars au 104, établissement artistique de la Ville de Paris,
2008
– Lauréat du concours ENSBA-Colissimo, réalisation de l’emballage festif Colissimo
2007
– Résidence d’un mois au Centre Culturel Français de Hanoi – Vietnam
2005
– Bourse PACA à la Mobilité Européenne
BIBLIOGRAPHY / BIBLIOGRAPHIE
2017
– Camille Bardin, Jeunes Artistes Invités, Art Absolument Hors Série, octobre 2017, page 33
– Emmanuelle Gall, Last But Not Least, Huitième Art, septembre 2017 page 76
– Timothée Talard, Glance into the world just as though time were gone: and everything crooked will become straight to you, Paris-Art.com, 23 mai 2017
2016
– Vincent Delaury, Faire de la Peinture sans peindre, L’OEil, Février 2016, N°687, pages 46 à 48
2015
– Timothée Talard, Monochrome, Point Contemporain, 8 septembre 2015
– Timothée Talard, Minimum Production Maximum Expression, Paris-Art.com, 30 juin 2015
– Jung Sang-Do, La Chose la plus simple est la plus puissante (Timothée Talard), Kukje Busan, 18 juin 2015, page 20
2014
– Nazlee Sabahlpour, One to Watch : Timothée Talard, CUB Magazine (Royaume Uni), 31
octobre 2014
– Clara Cohen-Solal, Timothée Talard, Exposition personnelle, Les Marseillaises, Octobre 2014- Timothée Talard, Monographie, textes de Vincent Delaury, Marc Donnadieu, Didier Gourvennec Ogor et Lise Guéhenneux,
– Emmanuelle Gall, Timothée Talard, Huitième Art Septembre – Octobre 2014 N°32, page 84- Céline Ghisleri, Timothée Talard, L’aquaboniste, Ventilo N°343, 15 octobre 2014, page 29
– Charles-Arthur Boyer, Timothée Talard, Chance is a word void of sens, nothing can exist without a cause, Artpress, 9 octobre 2014
– Marie de la Fresnaye, YIA Art Fair #4, nouveau lieu, nouveau souffle !, Artaïssime N°8, septembre, décembre 2014, page 4
– Timothée Talard, Artpress octobre 2014, N°415, page 12
– Emmanuelle Gall, Timothée Talard, Chance is a word void of sens, nothing can exist without a cause, Télérama, 30 septembre 2014
– Jean-Luc Congy, Timothée Talard, Galerie Gourvennec Ogor, Marseille, Enrevenant de l’expo, 29 septembre 2014
– Margot Barthelemy, Timothée Talard at Gourvennec Ogor Gallery, Art Media Agency, 18 septembre 2014
– Claude Lorin, Timothée Talard, Spleen Lumineux, Zibeline, 17 septembre 2014
– Alain Amiel, Art Trip Marseillais, Art Cote d’Azur, 4 septembre 2014
– Antoine Pateffoz, Monochromes et variations, La Marseillaise 2 septembre 2014, page 10
– Timothée Talard, Chance is a word void of sens, Nothing can exist without a cause,Paris-Art.com, 29 août 2014
– Timothée Talard, Chance is a word void of sens, Nothing can exist without a cause,Magma La Mag, Juillet 2014
– Emmanuelle Gall, Bienvenue sur la planète Ogor, Huitième Art N° 31, été 2014, pages 38 et 39
– Dominique Juan, Expo rétrospective à la Galerie Gourvennec Ogor, Cote Magazine N°151, Juillet Août 2014, page 80
– Emmanuelle Gall, Happy Hours, Télérama, 14 juin 2014
– Happy Hours, Paris-Art.com, 26 mai 2014
– Aurélie Biagini, Profitez de L’Happy Hour, Marseille L’hebdo, mercredi 28 mai
– Happy Hours, Toutma, 20 mai 2014
– Les 20 ans du Musée d’Art Contemporain, Culture 13, Mai 2014
– Timothée Talard, Muine, the Magazine of the Genuine, Avril 2014, page 256 et 257, Corée du Sud
2013
– Pierre Leon Forté, City Guide Louis Vuitton 2013
– L’exponaute, Timothée Talard, Dystopie, avril
– Slash.fr, Timothée Talard, Dystopie, avril
– Pierrick Pedron, Le Journal du 18ème, Ensemble, avril
2012
– Art: portrait de Timothée Talard – LCM – 21 novembre
– Virginie Seguin, Shoot d’Archi, Résidences Décoration N° 106, page 99
– Pierre-Léon Forté, Gourvennec Ogor fait entrer l’art contemporain par la voie de
garage, Parnasse, Mai
– Erwann Lameniere, Timothée Talard, Redux N°40
– Christian Simenc, Drawing Now en « Solo Show », Le Journal des arts, N°365, du 16 au 29 mars 2012, page 23
– Version Femina, 22 Février
– Marie Pujolas, De l’art dans la violence urbaine?, France 3, 12 Janvier
2011
– Michel Pelamourgue, Quand la violence devient art avec Timothée Talard, eclairage.blogs.midilibre.com, Le Midi Libre, 27 Décembre
– Emmanuelle Gall, Timothée Talard, Télérama Sortir, 19 Décembre
– Lise Guéhenneux, Timothée Talard, Nothing fixes a thing so intensely in the Memory as the wish to forget it, Parisart.com, Décembre 2011
– Michel, Verlinden, Nothing Fixes a thing, L ‘Express-Le Vif, Page 41, 16 Décembre – Aurélia Biagini, On aime aussi : Timothée Talard, Marseille L’hebdo, du 7Décembre, page 59
– Béatrice Somville, Maison et déco n°226, Octobre Novembre, Page 42
– Laure, http://eyeandmind.wordpress.com, 28 octobre
– Aurélia Biagini, Ce n’est pas du Zapping, Marseille l’Hebdo, Page 70, 12 Octobre
– Slick, Dossier de presse, version Française, Octobre
– Slick, Dossier de presse, English version, Octobre
– Luc Jeand’Heur, Objet de curiosité, Mécène du Sud, Octobre
– Géraldine Martens, Cote Magazine, N°134, Septembre-Octobre, page 156
– Diane Amiel, Inauguration, Parisart.com, Septembre
– Joël Riff, Faire sa rentrée à Marseille, Artnet.fr, Septembre
– Beya Bentayeb, Journal sous Officiel N°049, Eté 2011, page 24 à 26
– Journal sous Officiel, Galerie Gourvennec Ogor, Eté, Page 25
– La Marseillaise, Femme et Sud, 12 Avril
2010
– La Provence 20 octobre
– Catalogue de l’exposition Fils d’Ararat
– Têtu magasine no159
– Catalogue de l’exposition Mickeyland
– Pref Mag no40
2009
– Claire Fayole, Rêves de réveillon, Beaux Arts Magazine, Novembre
– Badoit se replonge dans l’art, Les Echoes, 29 Octobre
– Les bouteilles de Badoit en version Presse régionnale.fr, 17 Septembre
– Fabienne Cholat, Badoit, l’art s’invite à la table, LeProgrès.fr, 11 Juillet
– L’habillage des bouteilles de Badoit confiée aux étudiants des Beaux-Arts,L’hotellerie-restauration.com, 10 juillet
– La Badoit a choisi sa robe de Noël, France-Soir.fr, 27 Juin, Page 15
– Paroles d’Artiste, Beaux-Art Magazine, 3 Juin
– Adrien Plat, nouveau-marketing.com, 21 Mai
– Badoit invite des artistes à table, jusquici.fr, 13 Mai
– Badoit s’improvise artiste et ca lui va plutot bien, nicolasleune-com, 11 Mai
2008
– La Poste choisit l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris, Neuilly Journal, Juin2007
– Phú Duy, La suggestion de Jean Luc Vilmouth, anninhthudo.vn, 9 Octobre
– Salvatore Lombardo, Censuré – Ordre moral et pensée unique, le grand retour de la censure, Art Sud, Janvier, Page 59