CED ROUZ

La présentation de l'artiste

Ced Rouz vit et travaille dans les Hautes-Alpes et est né en 1979, à Lyon.

Sculpter comme moyen d’habiter

« Je sculpte depuis trois ans. Dès que j’ai découvert la sculpture, un peu par hasard, j’ai su que c’était ce qui me correspondait vraiment. Les premières sculptures étaient des assemblages : J’y ai découvert la puissance du poids dans les tensions et les équilibres instables. Je suis arrivé au bout des sculptures « dangereuses », qu’un souffle de vent ou le tassement du sol pouvait faire tomber…

J’ai manipulé des tonnes et des tonnes de pierres.
J’ai passé des heures et des heures dans un large ruisseau souvent à sec, le Rif, à la recherche d’une pierre particulière qui irait pour un endroit précis pour laquelle je La cherchais : tout ce temps et tout ce poids ont été nécessaires pour que je comprenne…

… Sculpter est un moyen d’habiter, c’est ma manière d’habiter : c’est pour pouvoir habiter que je sculpte.

J’ai ensuite rencontré diverses techniques de taille de pierre, de nouveaux outils, et une nouvelle manière d’approcher la matière. J’explore ses limites – affiner, étirer et appointer la pierre comme le fil d’une épée et la pointe de la flèche, faire, en pierre, des aiguilles. Polir le brut et révéler la douceur, la souplesse et la lumière de la pierre. Fendre, séparer puis rassembler dans des rapprochements énigmatiques…

Alors j’ai commencé réellement à sculpter. »

Dépouillement & plénitude

« Ced Rouz trouve ses pierres. Leur forme lui parle.
Elles viennent de loin : glomérats calcaire jetés depuis des milliers d’années dans les pentes d’un torrent alpestre.
Une matière déjà vivante, déjà formée, déjà pleine d’une plénitude d’événements insondables. Comment prendre chacune, chaque forme, originelle et originale, la rencontrer, la reconnaître, voir les signes qu’elle porte et entendre ceux qu‘elle donne.
Toucher l’intensité la plus fine pour faire apparaître ce que porte la pierre : une forme de puissance Sculpter pour être touché, pour toucher.
De cela, certaines sculptures sont la trace.
Equilibres improbables, arêtes de forces cachées, assemblages en tension, mais aussi parer et séparer, polir le brut, voilà ce qui travaille CED Rouz.
Des questions qu’on peut encore entendre, sous tout ce qui clignote aujourd’hui dans le monde. »

G. Lewight

 

 

La biographie détaillée

Expositions

Expositions personnelles, 2017 :

Crots, Château de Picomtal (du 19 juillet au 17 septembre)
Allèves, L’art à la campagne (2-3 septembre)

Crots, Abbaye de Boscodon (du 15 mai au 30 juillet)
Revest-Des-Brousses, Saint-Jean-des-Arts (du 3 au 30 juin)

 

Expositions collectives :

Marseille, Galerie Bartoli « With Life » avec Nakajima HIROYUKI (du 4 au 28 Oct. 2017)

Marseille, Arten’co (Avril 2017)
Galerie Elizabeth Couturier, Lyon (mai 2016)
Serre, Serres Lez’Art (septembre 2016)
Chambéry, Portes ouvertes des architectes (Juin 2016)

Montmaur, Château de Montmaur (été 2015)
Banon, exposition privée de sculptures-fontaines. (Juillet 2015)

Sigonce, 3 jours de Sigonce (aout 2014 et 2016)
Gap, Hotel du département des Hautes-Alpes (avril 2014)

Eglise Haute de Banon (avril 2014)